L’enregistrement d’une société représente une démarche obligatoire, car elle ne pourra démarrer son activité qu’une fois avoir été immatriculée. L’enregistrement d’une entreprise est également nécessaire pour pouvoir accéder à des privilèges tels que la possibilité de répondre aux appels d’offres. Par conséquent, il est important de connaître les démarches nécessaires à effectuer lors de l’enregistrement d’une entreprise. L’immatriculation implique plusieurs démarches. Les formalités d’enregistrement peuvent également être déléguées à un professionnel ayant de l’expérience dans ce type de démarche. Toutefois, de nombreux dirigeants préfèrent gérer leurs projets eux-mêmes. Les formalités d’enregistrement d’une société Après avoir effectué votre étude de marché et trouvé le financement nécessaire à la réalisation de votre projet d’entreprise, vous devrez procéder à son enregistrement pour que l’activité puisse débuter. Vous devrez rédiger les statuts de la société une fois avoir choisi sa forme juridique. Ce document comprend toutes les informations concernant la société, notamment les droits et les obligations des différents actionnaires. C’est aussi à ce moment que le capital social de la société est constitué. Vous devrez aussi établir un état récapitulatif des actes et des montants engagés avant la création de l’entreprise dans l’annexe des statuts de la société. Sans apports, une entreprise ne peut pas exister. Une fois ces étapes finalisées, vous pourrez procéder à l’immatriculation de la société. Pour cela, il vous faudra remplir le formulaire CERFA M0/P0. Les formulaires P0 sont destinés aux micro-entreprises, aux commerçants et aux artisans. Si votre entreprise est une société unipersonnelle, une SARL, une SAS ou une SA, vous devrez remplir les formulaires M0. L’immatriculation d’une entreprise représente l’enregistrement dans le registre du commerce et des sociétés. Une fois cette démarche accomplie, vous devrez publier une annonce légale pour rendre officielle la création de la société. Pour cela, vous pouvez faire appel aux journaux proposant ce genre de service. Si vous avez effectué ces étapes, vous recevrez le k-bis de votre société, qui attestera son existence en tant que personne juridique. Qu’est-ce le k-bis ? Le k-bis est un document officiel qui peut être assimilé à « la carte d’identité » d’une entreprise. En effet, un k-bis est un extrait du registre du commerce et des sociétés attestant l’existence d’une société ou d’une entreprise commerciale en France, du point de vue juridique. C’est un document permanent, qui n’a pas de durée de validité. Dans certains cas, il est toutefois nécessaire de produire un nouvel extrait de k-bis. Un extrait de k-bis doit être produit si le dirigeant de l’entreprise change. C’est aussi le cas pour la modification du capital social de l’entreprise ou pour le changement d’adresse du siège social. L’extrait k-bis contient des informations telles que le numéro SIREN de la société (son numéro d’identification), sa raison sociale, sa forme juridique, son enseigne et l’adresse de son siège social. Le document doit également préciser la devise et le montant de son capital social.

[...]

Sur le marché de l’emploi, les personnes handicapées ont les mêmes droits que tous les professionnels. L’État a par ailleurs pris diverses mesures législatives empêchant l’exclusion des candidats en situation de handicap par les recruteurs. Les entreprises sont dans l’obligation de respecter un quota d’employés handicapés dans leurs effectifs. Mais malgré cela, force est de constater que beaucoup de personnes handicapées rencontrent des difficultés d’insertion professionnelle. A qui peuvent-ils s’adresser ? Où les personnes handicapées peuvent-elles travailler ? Les personnes en situation de handicap peuvent travailler dans toute entreprise où elles estiment pouvoir mettre à contribution leurs compétences et leur savoir-faire. Vous êtes handicapé ? Vous allez suivre les mêmes pratiques que pour un candidat valide. Vous n’as plus qu’à rechercher une offre et postuler en envoyant votre candidature. Pour la rédaction de votre CV, il vaut mieux y mentionner votre handicap. En revanche, il ne faut pas le mettre en première ligne. Vous ne devez pas vous sentir stigmatisé à cause de votre handicap. Cependant, vous devez également éviter de penser que votre handicap vous donne un ticket d’entrée privilégié au sein d’une entreprise qu’elle soit publique ou privée. Mettez d’abord en avant vos compétences. Si votre handicap constitue une gêne dans votre recherche d’emploi, il vous est possible de demander des aides tels qu’un transport adapté ou un interprète pour l’entretien d’embauche. Enfin, il est à noter qu’un travailleur handicapé devra être rémunéré au même titre qu’un travailleur valide. Que faire si vos capacités de travail sont réduites ? Votre niveau de handicap ne vous permet pas de travailler au sein d’une entreprise ? Une insertion en milieu protégé, au sein d’un Esat (Etablissement et service d’aide par le travail) est envisageable. Si vous gérez un Esat, disposer d’un site internet est crucial pour permettre à votre établissement d’être facilement visible et accessible aux travailleurs handicapés. Si vous n’en avez pas encore, contactez un professionnel pour la création du site internet de votre Esat. Les intéressés doivent pouvoir accéder facilement aux diverses informations relatives à votre établissement. Les personnes en situation de handicap désirant intégrer un Esat doivent remplir un certain nombre de conditions. Parmi celles-ci, elles doivent être inaptes à un poste au sein d’une entreprise classique. Pour travailler au sein d’un Esat, commencez par effectuer une demande auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

[...]

La consommation de burgers est en forte croissance en France et cette tendance est due notamment aux acteurs positionnés dans le haut de gamme. Selon l’Officiel de la Franchise, le marché des burgers n’a pas encore rattrapé le marché des sandwichs, mais se développe à grands pas depuis plusieurs années. En février derniers, officieldelafranchise.fr a publié les résultats d’une étude sur la consommation de burgers en France. Le célèbre plat importé de la gastronomie américaine a connu une hausse de 11% de 2014 à 2015, qui correspond à 1,19 milliards de burgers. Pourquoi les burgers marquent des points ? Malgré le contexte de la crise, les burgers connaissent une hausse et les estimations sont très optimistes pour les années à venir. Cette hausse est due à la démocratisation des burgers dans plusieurs types de points de restauration, tels que les fast-foods, les bistrots ou encore les restaurants gastronomiques. Certains chefs ont même pris l’initiative de créer des recettes originales de burgers à l’occasion de divers événements. En plus de la restauration assise, de nombreuses franchises telles que Speed Burger se sont lancées dans la livraison de burgers à domicile. C’est ainsi que les burgers sont devenus les stars des jeunes qui font des soirées à domicile pour regarder des matchs de foot. En ce qui concerne le monde professionnel, de nombreux professionnels ont pris l’habitude de commander des burgers pour leurs pauses déjeuners. Le positionnement haut de gamme fait la force La diversification des modalités de distribution n’est pas l’unique facteur du succès des burgers. La plupart des acteurs du secteur se sont différencié à travers leurs recettes originales, les ingrédients de qualité et la capacité d’écoute des consommateurs. Ainsi, ils proposent des recettes pour tous les goûts. De plus, de nombreuses recettes sont inspirées de la gastronomie française et des plats les plus connus de la cuisine du monde. Dans cette logique, le réseau de restaurants Speed Burger propose dans son menu une variété de burgers, frenchies, salades et tapas. Les burgers sont disponibles en plusieurs recettes avec de la viande rouge, du poulet et des ingrédients végétariens. Pour chaque menu, les clients peuvent choisir des frites ou des beignets d’oignons en accompagnement. Le réseau Speed Burger est présent dans 50 villes en France, où il assure la livraison à domicile et dans les bureaux des entreprises. Pour profiter des offres spéciales et rester au courant des jeux-concours, les clients ont la possibilité de créer un espace-utilisateur sur le site.

[...]

Avant de transférer le mobilier et le matériel informatique de votre entreprise au nouveau site, il est important de bien réfléchir à vos priorités. Pour déménager dans des conditions optimales, pensez à prendre contact avec les professionnels qualifiés et expérimentés qui peuvent vous donner des conseils adaptés et vous accompagner dans l’élaboration du planning. Afin de réussir sans grands efforts un projet de déménagement d’entreprise, il est important de bien s’organiser avant le jour j. Les déménageurs professionnels vous recommandent d’élaborer votre planning au moins 3 mois en amont. En règle générale, les entreprises privilégient les vacances scolaires, la rentrée ou la fin d’année fiscale pour déménager. L’élaboration du plan d’action En amont de la signature du bail, il est conseillé de réaliser un audit, qui va évaluer notamment les besoins de votre structure. A cet effet, il est préférable de rencontrer le propriétaire et le gestionnaire de l’immeuble afin de vérifier les aspects liés à la sécurité. A cette occasion, vous pourriez estimer les coûts des travaux de rénovation et d’aménagement du nouveau site. De cette manière, vous saurez avec précision quelles sont les contraintes de votre déménagement et ce que vous devez faire pour vous faciliter le projet. Si nécessaire, les professionnels de la filière peuvent vous aider à élaborer votre plan d’action. Quelles questions se poser avant de déménager ? Dans la plupart des cas, il s’avère opportun de se poser quelques questions essentielles avant de préparer les cartons. Les déménageurs qui possèdent de l’expérience dans ce domaine vous conseillent de bien réfléchir à vos priorités et besoins. Vous devez décider si vous gardez les anciennes pièces de mobilier ou si vous voulez en acheter d’autres. Si votre mobilier risque d’être abîmé pendant le transfert vers le nouveau site, il est préférable d’acheter d’autres meubles, modernes et ergonomiques, qui répondent mieux à vos exigences. Pour transférer votre équipement informatique dans les meilleures conditions, pensez à demander l’accompagnement des experts en déménagement. Les spécialistes d’Euroflash possèdent une forte expertise dans le déménagement d’entreprise. Ils peuvent vous donner des conseils afin de réussir votre projet dans les meilleures conditions. Grâce à leur savoir-faire, ils peuvent vous accompagner dans l’élaboration de votre plan d’action. Pour simplifier votre vie, ils prennent en charge le démontage et le remontage des cloisons et des différents équipements. Si besoin, ils peuvent s’occuper même de la désinstallation et la remise en place de votre matériel informatique.

[...]

C’est une révolution qui s’annonce sur le rail : début 20123, la SNCF va lancer un véritable service voyage à bas prix. Ce TGV low cost desservira les tronçons situés entre Paris, Lyon, Marseille et Montpellier. Le prix des billets devrait chuter de 25% et passer, dit-on, sous la barre des 25 euros. Inconvénient : les gares d’embarquement seront situées en périphérie des villes.

[...]

Google à l’assaut du marché des entreprises. « L’entreprise est une immense priorité pour l’équipe dirigeante ainsi que pour moi ». Voici ce qu’a déclaré Eric Schmidt, le PDG de Google à l’occasion d’une conférence à Orlando cette semaine. Une déclaration qui laisse présager un développement plus important des Google Apps : les applications du groupe dont l’essentiel du business concerne la publicité en ligne. En France, des entreprises comme Valeo et Lafarge utilisent déjà les solutions de Google. (Source : ZDNet.fr)  

[...]

Simplification des démarches des entreprises. Mon.service-public.fr : le compte personnel des démarches en ligne a été lancé officiellement hier par Eric Woerth – ministre du Budget – et Nathalie Kosciusko-Morizet, la secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du développement de l’économie numérique. Ce service permettra notamment aux entreprises de faire leurs déclarations d’embauche par téléphone et de déclarer leur chiffre d’affaire et leurs effectifs en ligne. Demandes de subventions et transfert de siège social pourront s’effectuer de la même manière.  

[...]