Pourquoi les recruteurs apprécient les profils bilingues et les études à l’étranger ?

De nombreuses entreprises qui recrutent sont sensibles aux profils bilingues et aux professionnels ayant réalisé un stage ou une mobilité étudiante à l’étranger. C’est le cas des grands groupes multinationaux, mais également des PME et TPE qui envisagent de se lancer à l’international.
avion
Dans les entreprises ayant des projets de lancement ou d’expansion à l’international, les responsables des Ressources Humaines sont constamment à la recherche de nouvelles compétences. Ils privilégient notamment les profils multilingues et les étudiants ayant vécu plusieurs mois dans un autre pays.

Les étudiants quant à eux sont nombreux à bénéficier d’une mobilité étudiante de plusieurs mois voire d’un an. Mais quels sont donc les apports d’une mobilité étudiante à l’étranger ?

Les mobilités étudiantes permettent de développer les compétences linguistiques

Les stages et les mobilités étudiantes à l’étranger représentent la meilleure opportunité pour développer ses compétences linguistiques. Vivre plusieurs mois dans une ville à l’étranger permettra d’apprendre la langue du pays et à l’utiliser tous les jours dans diverses circonstances.

L’apprentissage des langues étrangères à l’école ou à l’université apporte les connaissances de base. Cependant, pour s’exprimer avec fluidité, il est indispensable d’effectuer un séjour à l’étranger.

Les séjours à l’étranger développent la capacité d’adaptation

Vivre pendant plusieurs mois à l’étranger permet aux jeunes de découvrir une autre culture et de dépasser le « choc culturel ». Ceux qui effectuent une mobilité étudiante pourront découvrir un nouveau style de vie et devront s’adapter à des méthodes d’enseignement et d’évaluation différentes. De plus, ils devront s’habituer à la cuisine locale et à un nouveau rythme. Tous ces défis leur permettront de développer leur capacité d’adaptation, ce qui leur permettra de décrocher plus facilement des emplois.

Les études à l’étranger permettent de se créer un carnet d’adresses

Malgré les idées reçues, les mobilités étudiantes ne servent pas uniquement à se faire de nouveaux amis et de profiter des soirées. Cette expérience permet à certains étudiants de se créer un carnet d’adresses permettant l’obtention d’un stage voire d’un poste, mais également de profiter du pays. C’est pour cette raison que l’Ircom inclut dans ses formations des mobilités d’études et des stages, notamment le programme Erasmus qui permet de réaliser 4 mois d’études dans une université partenaire. De plus, la formation en Communication donne droit à un double-diplôme, délivré par l’Ircom et l’université partenaire.

Post author